08 avril 2012

 Une amie m'a laissé un commentaire sur Facebook:

Elisabeth: J'ai une idée : tu profites de la journée pour faire une liste la + longue possible de petits trucs qui te feraient envie (à manger, à boire, à faire, à partager, à découvrir...). Et surtout, tu nous la diffuses... Une façon de donner des idées à tout le monde et même à ceux qui ne te connaissent pas bien... et de se faire bichonner d'un côté, quand on se sent "un peu" malmené de l'autre...

l'idée de lister de belles choses, de réfléchir à ce qui nous touche le plus, de faire cette introspection pour savoir qui on est, ça a éveillé ma curiosité. En plus, ça tombe bien...j'ai du temps. Etonnement, la première chose qui me soit venue à l'esprit, c'est un oeuf.

Quoi de plus parfait, plus beau qu'un oeuf? le design et la forme ferait pâlir tous les plus grands architectes ou artistes. C'est à la fois fragile et résistant. Je me souviens encore en puisant dans mes souvenirs d'enfant de cette sensation d'oeuf qui se casse pour faire des gâteaux, passer le jaune d'une demi coquille à l'autre en faisant attention de ne pas l'abîmer, comme si on le berçait. l'oeuf qui crépite sur la poêle, l'oeuf dur des pique-niques, les oeufs brouillés des dimanches, les mouillettes des oeufs à la coque, les omelettes aux trompettes de mort. L'oeuf c'est aussi la peinture, le liant dans lequel se mélangent les couleurs. L'oeuf c'est surtout la vie.

Faire une liste des choses qui me feraient envie... ça risque d'être long. Tout le monde devrait se prêter à cet exercice. Se poser les vrais questions, et se rendre compte que le bonheur est à portée de main. L'autre jour j'ai ressenti un bonheur intense à faire couler le miel sur une tartine. Je me souviens aussi qu'après une de mes chimios, j'ai mangé une salade de tomate qui m'a réconciliée avec la vie. Cet après midi, c'est quelques grains de raisins verts qui ont apaisé les mauvais effets du traitement.

J'ai toujours été une épicurienne, j'aime les bonnes choses, j'aime la vie. Mais surtout, j'aime partager, j'aime les autres. Les moments les plus forts, les plus magiques ont été et seront avec des personnes que j'aime, des personnes bienveillantes, qui m'apportent un grand bonheur. Mieux que tous les cadeaux de la terre, un regard, un sourire, une accolade. Rien ne me fait plus plaisir. Voir les gens que j'aime s'épanouir, être heureux, surmonter les épreuves de la vie. 

Si je devais avoir un souhait, ce serait de parcourir le monde, d'aller à la rencontre des autres. Découvrir, apprendre, regarder.

En fait, cette liste est bien plus difficile que je ne l'imaginais. J'ai l'impression de tout avoir à découvrir, et je suis partante pour beaucoup d'aventures. Marcher dans les bois, dormir dans la mousse, regarder le soleil à travers les feuillages, naviguer, sentir les embruns, écouter, etc...

Je ressens un grand besoin de retour à la nature, de retour à la source.

J'imagine que de passer si près de la fin, permet de mieux voir ce qui nous entoure. Le brouillard s'est dissipé, et je sais qui je suis. Il m'en aura fallu du temps et des souffrances. Un p'tit cancer, et tout devient clair! trêve de plaisanterie, je ne suis plus la même. Il y a l'avant, où tout est compliqué, où on se fait du mal, où on s'entoure des mauvaises personnes, où on a plus le goût, on ne sait plus ce qu'on aime, puis il y a l'après. C'est comme un coup de baguette magique, comme une deuxième chance. Et là, on découvre le monde merveilleux de la vie! les bulles dans le champagne, la croûte du pain si délicieuse, le bois qui craque dans la cheminée, l'odeur de la pluie, le regard de son enfant, les gestes tendres de son chéri,...tout ça quoi. 

Vous savez tous de quoi je parle. La liste de tous ces petits instants magiques du quotidien. le bonheur à portée de tous.

Merci Elisabeth pour ce petit message, qui m'a fait le plus grand bien. Peut-être rajouterai-je des choses à ma liste dans les années qui viennent. En attendant, je vais profiter de tout pleinement, savourer chaque instant comme si c'était le dernier. 

 

Posté par latelier38 à 00:18 - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Une amie m'a laissé un commentaire sur Facebook:

    très bel hommage à la vie qui remet les valeurs en place et redonne à la nature et aux sensations l'émerveillement quelles méritent. J'adore tes descriptions sur l'oeuf et je dirai que la nature réussit les plus belles oeuvres d'art que l'homme n'arrivera jamais malgré tout le talent qu'il peut avoir, à réaliser.
    Beau chemin que tu as fait, je suis pleine d'admiration.

    Posté par Doucet, 08 avril 2012 à 10:02 | | Répondre
  • Joyeuses Pâques

    Un très beau billet qui montre comment tu as su faire face et sans te connaître je te dis "Chapeau l'Artiste".
    Joyeuses Pâques.
    Bises de Michel.

    Posté par Michel, 08 avril 2012 à 15:46 | | Répondre
  • j'en ai les larmes aux yeux
    te lire me fait du bien, m'aide à remettre les choses à leur place...
    je t'embrasse fort

    Posté par jess, 08 avril 2012 à 19:48 | | Répondre
  • Plein de poutous baveux

    Ca m a fait un bien fou de t avoir o tel
    Merci pour la ballade parmi les oeufs
    J ai hate de t embrasser pour de vrai

    Posté par Pascaline, 11 avril 2012 à 20:29 | | Répondre
  • un zeuf ..

    J'aime ces images que tu proposes, comme une fenêtre ouverte aux souvenirs, aux sensations .. Le jaune, oui, qu'on passe, sans le faire tomber .. : c'est fou ces petits détails qui, lorsqu'on est enfant, réclame toute notre attention : on tire la langue, on s'applique, c'est si sérieux ..
    On perd parfois dans sa vie le sens de ces petits riens, de ces grands touts. On se perd soi, aussi.
    C'est un drôle de chemin ..
    Je t'embrasse fort, ma Cathy.

    Posté par Manue, 17 avril 2012 à 18:31 | | Répondre
Nouveau commentaire